Envoi No 4 Kuala Lumpur

9 dec

Visa pour le Vietnam, c’est fait.

Les tours Petronas sont pas trop loin, juste un parc à traverser.

L’aventure:

Arrivé au pied de ces gigantesques tours, un Malai, rencontré hier, me hèle. A partir de là; c’est du déjà vu! (Bangkok, il y a 6 ans).

A) Il me soutient qu’il fallait prendre un ticket tôt le matin (vrai).

B) Il téléphone à une « soeur » qui travaillerait pour la société des tours afin de m’avoir un ticket pour ce jour tout de même. Premier doute, tout ce qui me concerne est dit en anglais au téléphone{pour que je comprenne bien}, le reste en malais.

C) Resultat: je pourrais monter l’après-midi vers 15h (on a donc du temps).

D ) Sa soeur nous rejoint, elle a une autre soeur infirmière et qui va venir travailler er France et a beaucoup de questions a poser…

E) On prends un taxi pour aller chez elle (le premier mec s’est éclipsé).

F) A la maison, pas de soeur infirmière. Mais un beau-frère qui est par hasard croupier. Il me propose un coup fumant côté jeu, inratable. Bref, de la triche…

G) Je feins l’innocence complète concernant le cheval de fer et dis que je ne joue jamais. Et que je n’ai pas le sous…!

H) Denouement ultrarapide: Plus d ‘infirmière du coup, on me dépose vite fait en taxi au pied des tours en me laissant le soin de payer le taxi et voilà.

Ils ont perdu leur temps, moi; je n’étais pas pressé, j’ai bien rigole en voyant le manege.

Je vais tout de même voir s’il n’y a pas moyen de grimper dans les tours: oui, on me glisse dans un groupe qui monte: très sympa de la part de l’hotesse.

imposant!

imposant!

vertigineuse, la vue depuis la passerelle

vertigineuse, la vue depuis la passerelle

Voilà, j’ai vu un peu de la ville et j’ai eu ma visite comme prévue, tout en me demandant à quoi sert toute cette escroquerie élaborée???

Je décide de manger une croûte au KLCC.

Retour a l’hotel par les transports en commun: Tres commode!

O, peut admirer, la nuit l’éclairage des tours à KL

kl-tower

Publicités

2 Responses to Envoi No 4 Kuala Lumpur

  1. frédo dit :

    Un peu galère ce début de voyage, non ? Tout du moins c’est ce que l’on ressent au travers de tes mots (maux ??).
    J’espère que tu profites de la chaleur car, ici, c’est le frimas garanti (et encore, dans notre poitou-charentes, il n’y a pas la neige que l’autre Peter endure…).
    Si ce n’est pas trop difficile, insère un peu plus de photos afin que nous soyons à tes côtés par les yeux.
    Bonnes petites soupes et à bientôt te lire avant de te revoir. Bises

  2. POMMIER dit :

    Toujours inyéressant de suivre tes voyages.Nous faisons régulièremnt tourner le moteur de ta Clio. Porte toi bien. Amiiés de Jacqueline et Jacques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :