Envoi No 6 Nha Trang et Hoi An

12/12 vendredi

Je décide de faire le trajet de Saigon a Hoi An en bus.

Dans le bus j’ai découvert que je pouvais interrompre mon trajet HCMV – Danang et le reprendre comme je veux. C’est pratique et je vais en profiter.

Je me vois mal rester encore une nuit entière dans le bus. Donc, arrêt à Nha Trang.

La ville semble inchangée depuis l’année dernière et les prix n’ont pas bougés. Mais on constate une activité de construction folle. Ca va devenir la côte d’azur du Vietnam.

promenade

promenade

l'armée face à la Chine...

l'armée face à la Chine...

nha-trang1-400.JPG L’armee vietnamienne face a la Chine

Entre temps, j’ai un peu révisé ma façon de voyager. C’en est fini avec les bus de grande distance, c’est trop incommode: pour moi, le train!!!

14/12 dimanche

Ainsi, je prends un billet de couchette pour le reste du voyage à Danang.

Je dis adieu à Truong et Bernard, je les reverrai pour le jour de l’an.

Truong et Bernard

Truong et Bernard

Il n’y avait pas foule et je passe une très bonne nuit dans le train.

15/12 lundi

Au moment où j’écris, on traverse une région rizicole importante. Dans 4 h on sera à Danang.

Danang est une grande ville portuaire, assez pauvre en monuments intéressants. Ainsi je saute dans un taxi pour Hoi An en sortant de la gare. Bien sûr, on peut prendre le bus, mais la station des bus est assez loin et il faut prendre un taxi…

Hoi An est une vieille ville de commerce chinoise et japonaise.

Je trouve du premier coup un hôtel correct dans la vieille ville. Au plein milieu de l’activité.

le port de Hoi An

le port de Hoi An

vue sur le marché

vue sur le marché

Il y a plein de témoins d’une activité commerciale ancestrale. On peut visiter les maisons de « congrégation » des différentes ethnies présentes, même aujourd’hui.

vieilles maisons de Hoi An

vieilles maisons de Hoi An

Il est midi et je profite pour essayer LE plat d’ici: le Cao Lao. En gros, des tranches de porc mariné et grillé avec de grosses nouilles de riz, des herbes et cacahouètes grillées: bien!

A côté de l’hôtel il y a le marché central: une merveille, on y trouve tout et surtout des poissons et légumes extra frais. Il y a un monde fou et on a intérêt de regarder où on met les pieds: motos, vélos, charrettes plus les vendeuses qui interpellent… a savourer à petites doses d’une demi-heure à la foi.

La pluie écourte cette première exploration.

16/12 mardi

Pour aujourd’hui, je prévois explorer temples et nombre de vieilles maisons. Hélas, il pleut souvent, prétexte d’entrer dans une des nombreuses maisons de thé.

Dans le temple de la congrégation de Hainan, en restauration, je fais la connaissance de l’équipe des maçons et du plus jeune (2 ans) père noël de ma vie.

un père Noël tout bébé

un père Noël tout bébé

l'équipe d'ouvriers à la congrégation du Hainan

l'équipe d'ouvriers à la congrégation du Hainan

le pont japonais

le pont japonais

Il est vrai que les Vietnamiens entament maintenant la période de 2 mois où toutes les fêtes se suivent, se télescopent même, de noël jusqu’au nouvel an de tout le monde. Ce ne sont jamais les mêmes dates, alors on les fait toutes dans la foulée…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :